CEGESOL AP

Enduit de ragréage base sulfate de calcium pour locaux P3

Enduit de ragréage autolissant à base de sulfate de calcium, pour locaux P3. Spécial rénovations difficiles. Application en forte épaisseur. AT CSTB N° 12/05-1440

Données techniques

Epaisseur

3 à 30 mm


Taux de gâchage

6 L / 25 kg


Consommation

1,5 kg / m² / mm


Ouverture à la marche

env 3 h


Conservation

1 an


Order info

Material No.

489156

EAN

3576990010017

Conditionnement

sac de 25 kg

Emballages

42 / Palette

Polyclinique de Romilly-sur-Seine

Référence chantier

Rénovation des sols de la polyclinique de Romilly-sur-Seine avec le Système Rénotex


Entreprise de pose

Groupe SOLSTIS et Entreprise Peugnet


Surface du chantier

1000 m²


Finalisation

Mars 2009


Spécificités du chantier

Il était indispensable d'assurer la rénovation des sols de la Polyclinique datant du début 1900. Ces derniers étaient composés de différents supports plus ou moins dégradés, du R+1 au R+3: un ancien carrelage collé sur une dalle béton, un ancien plancher à lames sur lambourdes, d'anciens ragréages sur dalle béton, un plancher OSB sur lambourdes. Ces différents matériaux couvraient une surface d'environ 1000 m². Pour apporter une réponse technique en mesure de convenir sur les différents supports, le choix s'est arrêté sur une solution de Cégécol, le Système Rénotex, qui permet une rénovation en couche mince des supports difficiles: l'unique solution évitant la dépose des sols longue et coûteuse (voir fiche technique publiée ci-dessous). Sur les sols ainsi préparés du linoléum a été posé (Avec Cégé 100 LINO). Un traitement particulier pour les douches: Il a été fait appel ici au concept douche de Tarkett. Pour les douches avec supports carrelage ou dalles semi-flexibles non adhérentes, le traitement suivant a été appliqué: - la réalisation d'une forme de pente avec le Cégésol PE + Sable sur barbotine d'accrochage réalisée à base de Cégésol PE + Emulcim - Le collage de concept douche Tarkett avec Cégé 100 Technic sans oublier de coller le seuil PVC avec Cégéprene Super Pour les douches avec support bois au sol, après primairisation du support, mise en place de la Membrane MET 2 avec relevé de plinthe puis, comme précédemment, mise en oeuvre d'une forme de pente. Tous les rebouchages courants (siphons, barres de seuil...) ont été traités avec notre ragréage fin pour correction des supports: le Cégésol FLASH. Pour la pose de carrelage En rez de chaussée et en sous sol, toujours en présence de supports variés, pour assurer la pose sur murs et sur sols de carrelage, différentes interventions ont été nécessaires. Sans entrer dans les détails en sous sol, il a fallu d'abord passiver les fers à bétons apparents, puis reprendre la planéité des parois avec Carrosouple HP en 10 mm maximum. Enfin, après séchage, mise en oeuvre de Carrosec 2 en partie courante en prenant soin de traiter les points singuliers (angles rentrants et sortants) avec le non tissé Carrosec 2. En rez de chaussée, différents traitements ont été mis en oeuvre avec une attention particulière au niveau des pieds des cloisons. La salle à manger (multisupports) a été traitée avec le Système Rénotex. Quant aux zones d'activités polyvalentes, elles ont été l'objet d'un traitement approprié avec traitements des fissures, élimination du carrelage, mise en oeuvre d'un primaire, pose d'un nouveau carrelage. Pour rénover en couche mince des supports difficiles, le Système Rénotex proposé par Cégécol se compose d'un enduit de dressage et d'une trame en fibre non tissé à renforcement multiaxial. Entrent dans la famille des supports difficiles: un support patchwork, un support fissuré ou encore un support pourvu d'un revêtement difficile à déposer. Ce système apporte 2 avantages. Il permet de minimiser la préparation des supports (pontage ponctuel, diminution de la variété des produits à utiliser, reprise de chape...) et évite les mauvaises surprises de la dépose et des contraintes comme le dégagement des déchets et gravats ou les nuisances sonores.


Revêtements

Concept douche Tarkett - Carrelage 30 x 60


Support

Les différents supports plus ou moins dégradés, du R + 1 au R + 3 : un ancien carrelage collé sur une dalle béton, un ancien plancher à lames sur lambourdes, d'anciens ragréages sur dalle béton, un plancher OSB sur lambourdes


Préparation des supports

Système Rénotex


Références

  • Polyclinique de Romilly-sur-Seine